Mis à jour le 10 mars 2017

Paroles d'élus

Cette page est placée sous l'entière responsabilité de ses auteurs.

Un été solidaire à Saint-Maurice

Rompre la solitude est au coeur même de nos préoccupations, surtout en été ou nous constatons que beaucoup de personnes ne partent pas en vacances. Pour que la vie soit festive pour nos seniors, ont été organisés pendant cette période, une journée à Trouville sur Mer, le 12 juin puis un déjeuner sur les bords de Marne suivi d’un après-midi dansant qui a réuni plus de 60 personnes, le 21 juillet. Entre le 27 juin et le 7 août, la chaîne de solidarité a été déclenchée à dix reprises, plus d’une centaine de personnes ont été appelées par le Centre Communal d’action sociale, afin de garder le contact et de leur apporter une aide éventuelle, pendant cette période de canicule.

La semaine bleue est une semaine dédiée aux seniors du plus jeune au plus âgé, c’est un moment convivial et ludique proposant conférences et festivités, un moment de partage, de joie, de rencontre, que la ville de Saint Maurice est heureuse d’offrir à nos seniors et ce depuis plus de 25 ans.

Les jeunes ne sont pas oubliés pendant cette période estivale, la ville soutient leurs projets, pour qu’ils puissent organiser leurs vacances avec un soutien financier de la Mairie. Il y a aussi beaucoup de départs en colonie, avec pour certains jeunes une aide financière non négligeable par le CCAS.

Nous avons également redoublé nos efforts pour venir en aide et soutenir les nombreuses familles mauritiennes en difficulté. En partenariat avec les associations, notamment la Croix Rouge, nous distribuons tout au long de l’année des colis alimentaires. Ces colis sont d’autant plus bienvenus en été car beaucoup d’associations ferment leurs portes pendant cette période. Le centre communal d’action sociale que j’ai l’honneur d’administrer par délégation de notre Maire Igor Semo, soutenu par une forte volonté de la majorité municipale, reste toujours à l’écoute afin que, pendant cette période d’été, mais aussi tout au long de l’année la solitude et l’isolement ne soient pas une fatalité.

Krystina Béhêtre

Krystina Béhêtre

3e maire adjoint

Chargée des solidarités et des seniors


Une commune hospitalière à défendre

La gestion des hôpitaux, ce n’est pas une question de moyens mais une question d’organisation, affirmait Emmanuel Macron, avec mépris, dans son plan « ma santé 2022 ». Or les hôpitaux de Saint Maurice sont en sous financement de 4.5 millions €.

Pour la direction la solution est d’adapter les effectifs à ce déficit, en supprimant 74 emplois, entrainant fusion de services, sous encadrement des unités de soins, et des souffrances pour les patients, les personnels.

La commune, ses habitants, ne sont pas indifférents à la vie des hôpitaux de Saint-Maurice. J’appelle à la solidarité avec les personnels pour le maintien de tous les postes, des lits et des services, et le rétablissement des budgets nécessaires à la qualité et à la sécurité des soins.

Claude NICOLAS

Claude NICOLAS

Conseiller municipal

Liste Rassemblement à gauche solidaire écologique et citoyenne