Mis à jour le 13 décembre 2018

Théâtre du Val d'Osne

Le Théâtre du Val d'Osne est un lieu central de la vie culturelle mauritienne.

Salle des Fêtes construite en 1898, tout comme l'école du Centre sa voisine, elle devient Théâtre en 1993. Aujourd'hui, il accueille les 20h du TVO, les spectacles de fin d'année des associations locales, des spectacles jeune public et des concerts des artistes du Conservatoire O.Messiaen.

Prochains spectacles :

L'histoire d'une femme

Samedi 23 mars 2019 à 20h

C’est l’histoire d’une femme, elle n’a pas de nom. Une femme jeune, trente ou quarante ans, elle doit vivre chaque jour les attaques, atteintes à sa dignité de femme, à son intégrité, dans le métro, dans sa famille, dans son travail, les allusions, les sous-entendus, les insultes qui prolifèrent dans un monde d’hommes, société machiste, phallocrate, sexiste. Elle ne veut pas lutter, ce serait cautionner la bataille, en accepter la légitimité, alors elle sort du système, elle quitte le schéma quotidien des réflexes sexistes, elle se tait, elle s’absente, elle refuse toute relation avec les hommes, son père, son frère, le patron, le buraliste, le passant, le clodo, le médecin. Pour autant, elle veut vivre, et jouir, aimer, désirer, elle n’a aucune raison de se priver de ce que les hommes peuvent lui apporter (eux qui transforment facilement les femmes, sans que la société ne les condamne, en objets de plaisirs).

Texte et mis en scène : Pierre Notte. Avec : Muriel Gaudin

Le roman de monsieur Molière

Samedi 25 mai 2019 à 20h

Boulgakov nous livre une vision ébouriffante de la vie de Molière. Ce récit légendaire d'une troupe ballottée entre les succès et les revers est ici présenté dans une version vivante et enlevée, entrecoupée de scènes de Molière et de morceaux de Lully transposés au piano. Le spectateur assiste aux débuts chaotiques de l’Illustre-Théâtre, à son ascension fulgurante, à la querelle du Tartuffe et à la fin solitaire de son chef.

Boulgakov, Molière, Lully
Adaptation et mise en scène : Ronan Rivière. Avec : Ronan Rivière et Michaël Giorno-Cohen et au piano Olivier Mazal.